ONACVG Précisions

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ONACVG   L’Office National des Anciens Combattants Victimes de Guerre est un établissement public sous tutelle du ministère  des armées.                    Il a trois missions principales la RECONNAISSANCE et la RÉPARATION, la SOLIDARITÉ, la MÉMOIRE.                  Ses objectifs sont de préserver les intérêts matériels, moraux,…

Le projet loi de finance 2019 du monde combattant a été adopté en première lecture le 2 Novembre 2018

Séance en hémicycle du vendredi 2 novembre 2018 à 9h30 Projet de loi de finances pour 2019 — Défense ; anciens combattants mémoire et liens avec la nation Intervention de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’état auprès de la ministre des armées : Monsieur le président, mesdames et messieurs les députés, le budget 2019 de la mission « Anciens combattants, mémoire…

Ah la belle opportunité de notre Secrétaire d’ Etat !

Le 5 février dernier madame Darrieussecq a saisi sa plus belle plume pour écrire aux associations patriotiques et les inciter à participer au Grand Débat. Lire le courrier Un passage a retenu toute notre attention : Pas un mot pour les Pupilles de la Nation et les Orphelins de Guerre !  Le Secrétariat d’Etat ne connaît…

Pèlerinage sur les tombes des Soldats “Morts pour la France”

Trop souvent ignorés ces deux articles vous indiquent comment vous rendre sur la tombe d’un père ou d’une mère, d’un grand-père, d’une grand-mère …dont l’acte de décès comporte la mention “MORT POUR LA FRANCE”   Pèlerinage annuel sur les tombes des soldats « Morts pour la France »  TR: D523-1 – Code annoté des pensions militaires d’invalidité et des victimes…

La Carte du Combattant d’Algérie

La lettre de L’ESSOR Les associations d’anciens gendarmes dont l’UNPRG demandaient depuis longtemps cette disposition (Photo d’illustration DC /L’ESSOR) Déjà 8.000 demandes d’attribution de la carte du combattant d’Algérie pour la période 1962-1964 23 janvier 2019 C’était une mesure réclamée depuis des lustres par les organisations d’anciens combattants et par l’UNPRG : désormais 50.000 soldats…