Hommage: Pierre Hackenberger fusillé le 16 juillet 1944 devant le talus SNCF bordant la ferme Bruskir.

Ancien spahi, Pierre Hackenberger refusa l’incorporation de force et vécut dans la clandestinité avant que les autorités nazies ne découvrent sa présence dans le restaurant familial de Cocheren (Kochern) d’où il peut se sauver en dernière extrémité....