PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Non au terrorisme, non à la violence, dissolution immédiate de toute organisation ne respectant pas les Droits de l’Homme

 
Le terrorisme se rappelle à nous…. !!!!
 Alors que nous avions un peu oublié son pouvoir de nuire… l’attentat du 11 décembre à Strasbourg nous confronte à sa douloureuse réalité.
Nous savons que nombre de personnes, fichées « S », passent à l’acte.
Qu’attend-on pour empêcher de nuire tous ceux déjà identifiés comme radicalisés ou en passe de l’être?
Qu’attend-t-on pour pénaliser la consultation de sites djihadistes dont on connaît l’impact psychologique et la charge «d’exemplarité» maléfique?
Comment est-il concevable que l’on puisse être «fiché S» –  pour «menace à la sûreté de l’Etat» – et libre de commettre un attentat terroriste?
Comment peut-on remettre en liberté, au bout d’un an, un individu avec le fameux bracelet électronique, alors qu’il doit encore être jugé «pour faits de terrorisme», et alors même que le Parquet anti-terroriste a fait appel de cette décision au vu de sa dangerosité manifeste?
Quelle «protection des libertés individuelles» pour de tels hommes peut-on sérieusement invoquer? La liberté de prendre la vie des autres? Celle de tuer leurs concitoyens? Celle de déstabiliser notre Etat? La présomption d’innocence? Et celle de culpabilité, et le faisceau concordant d’indices laissant penser que…?
Combien d’imams identifiés comme radicaux ou intégristes a t’on expulsés ?
Combien de Mosquées Salafistes a-t-on fermées ?
A-t-on consulté les listes des Stands de tir ?
A-t-on Consulté le Fichier des personnes recherchées FPR ?
A-t-on Consulté le Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation terroriste FSPRT ?
Où va notre Pays ?
Nous venons de signer le Pacte de Marrakech présenté par l’ONU autorisant une arrivée plus massive de migrants, mais d’où viennent-ils ? Que désirent-ils de la France ? Veulent-ils imposer l’Islam à la France ? Veulent-ils provoquer des attentats ?
L’ONU s’est-elle posé  toutes ces questions ?
De nombreuses associations les soutiennent mais elles deviennent, de par ce fait, complices des attentats, alors oui nous vous demandons de signer cette pétition pour :
 
Non au terrorisme, non à la violence et dissolution immédiate de toute organisation ne respectant pas les droits de l’Homme.
[emailpetition id=”1″] 
[signaturecount id=”1″] 
Conformément à la RGPD en vigueur sur ce site, votre e- mail ne sera pas divulgué.
Pour rappel (Article 226-15  du code pénal modifié par la loi N°2013-1168 du 18 décembre 2013, Le fait, commis de mauvaise foi, d’ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d’en prendre frauduleusement connaissance, est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.)