PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

 

27 mai 2021

Il est toujours là, lui le résistant qui par sa désobéissance a servi notre territoire au risque de sa vie. Roger Joly assiste ce jeudi 27 mai 2021 à la journée nationale de la Résistance, cérémonie qui comme chaque année, se déroule au collège Jean Moulin à Montceau-les-Mines.

« Il y a 78 ans, jour pour jour, la France avait rendez-vous avec le meilleur d’elle-même. Dans Paris occupée où flottait la bannière à croix gammée, se tenait la première réunion du Conseil National de la Résistance. Sous l’autorité de Jean Moulin, l’envoyé du générale de Gaulle, les représentants de huit mouvements de Résistance, de six partis politiques et de deux syndicats, décidèrent d’unir leurs forces pour lutter contre l’occupant et pour préparer l’avenir du pays. Ils préparèrent les réformes de la France libérée pour que le progrès réponde à l’abaissement ».

Ce message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Ancien combattants, apparaît aux antipodes des réalités d’aujourd’hui.

« Dans l’épreuve qui étreignait la Nation, ils ont su s’élever au-dessus des différences idéologiques pour placer haut l’intérêt supérieur de la patrie. Ils ont oeuvré ensemble pour préparer Les jours heureux et poser les fondations d’une France prête à bâtir le monde d’après ».

Devant l’entrée du collège, le nom de Jean Moulin résonne toujours « pour rappeler l’importance de cette journée qui nous permet de rendre hommage à toutes les formes de résistance qu’ont connu notre pays et notre commune de Montceau-les-Mines, par ailleurs ville médaillée de la Résistance » rappelle Gérard Gronfier, premier adjoint au maire. « Le combat pour la liberté et la justice doit continuer à être mené avec une grande vigilance car les combats ne sont jamais gagnés d’avance », conclut-il.

J.B.