PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Les Pupilles de la Nation expriment leur incompréhension devant la multiplication des refus opposés aux Parlementaires qui défendent le droit des Adoptés par la Nation depuis la promulgation de la loi Clémenceau.

Alors que la France est blessée parce que les Hommes, les Femmes chargés d’assurer la sécurité des citoyens sur le sol Français, préserver la paix dans les opérations extérieures sont victimes de terrorisme et de barbarie deux jeunes adolescents vont à leur tout devenir des Pupilles.

Ils connaîtront la désaffection de cette Nation adoptive comme nous la vivons , dans la construction de leur vie d’adulte, au seuil de leur vieillesse sans que les plaies se referment !

Pourquoi tant de mépris à notre égard, pourquoi le refus d’un dialogue, pourquoi ne pas nous entendre dans le cadre de la commission tripartite dont les travaux sont en cours ?

Madame la Ministre déléguée à la Ministre des Armées, ne laissez pas la colère des Pupilles de la Nation s’exprimer !!!!

Constatez l’incohérence des discours dans ces différents courriers afin que nous trouvions l’humanité dont le cabinet du Président Macron fait état !

Le Sénateur Longeot intervient en notre faveur auprès du Président Emmanuel Macron

Le Président de la République charge l’Amiral ROLLAND de lui répondre

Il est sensible à notre cause, le dernier paragraphe de ce courrier laisse augurer une attention particulière, le Président de la République faisant part de notre demande de concertation à Madame Geneviève Darrieussecq

 

Madame la Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées répond au Sénateur Longeot

Une nouvelle fois, référence est faite à la seconde guerre mondiale, à ce qu’est la notion de barbarie

Les conflits mondiaux du 20ème siècle, les opérations militaires extérieures, les attentats, le terrorisme ne seraient ils pas des actes de barbarie ?

Pas de concertation, alors que des travaux sont en cours dans le cadre d’une commission , pourquoi ne pas nous entendre, sommes nous représentés, sont ils représentés ces jeunes pupilles qui viennent grossir nos rangs et dont on nous dit qu’ils sont aidés et seront aidés jusqu’à leur 21 ans ?

Serions des exclus du monde Patriotique ?

Christiane Dormois
Vice-Présidente Nationale FNAPOG
Présidente de la Délégation du Doubs