PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Je suis née à Sarreguemines en 1943, et cela me brise le coeur de voir cela, comment  l’Allemagne nous a annexée de fait en juillet 1940 . Voici des photos de la propagande allemande en 1944 au moment où Paris était libéré..
   
Commentaire d’Alexis Buzy
Comme vous le voyez aux arbres, les images en couleur du défilé et celles en noir et blanc ne concernent pas le même évènement. Pour l’histoire de celles en noir et blanc, il s’agit d’un défilé de propagande à la fin de l’été 1944. Paris est alors en pleine libération au même moment et logiquement le bruit court, depuis le débarquement allié, d’une libération prochaine de Sarreguemines. Le responsable de la propagande du Gau Westmark (incluant donc Sarreguemines) avait alors organisé ce défilé pour démontrer, en grandes pompes, la puissance intacte du régime et aussi pour décourager toutes velléités de soulèvement surtout aux portes de l’Allemagne. Le défilé fut imposant sur les deux rives avec un rassemblement sur la Place Sibille, grande place historique des évènement militaires. La Ville ne sera finalement libérée qu’en décembre de la même année.
             
Pour les images en couleurs, il s’agit d’une revue de troupes de la SA. Ce genre de parade est plutôt commune à chaque visite d’un officiel. Il faudrait vérifier, mais je crois qu’il s’agit de la visite officielle du Gauleiter Josef Bürckel à l’automne 1940, personnage important du Reich alors responsable entre autres de l’administration allemande pour la Moselle puis Gauleiter du Gau Westmark.

 

Ma ville natale,

Josef Bürckel a été à l’origine de l’incorporation de force des jeunes Mosellans ! Mon père a été un “Malgré-Nous ” …il a été incorporé de force dans l’armée allemande en 1943 ,avant ma naissance et il est mort en août 1944 en Roumanie sous l’uniforme allemand tant haï ! J’avais 8 mois lorsqu’il est mort …il ne m’a jamais vue, je suis née en décembre 1943 à Sarreguemines et j’ai vécu jusqu’à l’âge de 12 ans chez mes grands-parents avec ma maman!
Comment pouvoir oublier de telles horreurs !
Il s’agirait bien de la venue de Josef Bürckel ,la banderole affiche ” La ville allemande Sarreguemines, souhaite la Bienvenue à son gauleiter “, ce qui est conforté par la photo.
Je signale que les photos sont libres de droit.
Malou Lorenzon
Vice-Présidente FNAPOG
Présidente de la Moselle