PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Le Pont de la rivière Kwai est un roman, Il retrace la souffrance des soldats alliés prisonniers,  obligés par les Japonais de construire une ligne de chemin de fer de 415 kilomètres de long pour relier la Thaïlande à la Birmanie,
alors que les Nippons occupaient cette zone.
Cette liaison a été surnommée La voie ferrée de la mort  car elle a coûté la vie à des dizaines de milliers  de travailleurs enrôlés de force, dont 16 000 prisonniers
Près d’un quart des hommes enrôlés dans ces travaux  succombèrent d’épuisement et de maladies

Cliquez sur une des  images pour télécharger le diaporama