PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Indre-et-Loire : Serge Martin l’un des derniers survivants du massacre de Maillé est mort

Serge Martin est décédé ce weekend dans son village de Maillé à l’âge de 86 ans. Il était le dernier survivant à pouvoir témoigner du martyre de Maillé le 25 août 44. Il avait échappé au massacre de 124 habitants par les nazis, il avait 10 ans.

Serge Martin, un des rescapés du massacre de Maillé – Page Facebook Maison du Souvenir de Maillé

Il était le dernier rescapé qui avait encore le souffle pour témoigner du massacre de Maillé. Serge Martin est mort, il avait 86 ans. Il présidait l’association Pour le Souvenir de Maillé. C’est lui qui portait la mémoire de ce drame du 25 août 1944 et qui témoignait de manière infatigable dans les écoles, dans les conférences, et au cours des cérémonies.

Le dernier gardien de la mémoire du massacre de Maillé 

Le 25 août 1944, il y a 76 ans, 124 habitants de Maillé, hommes, femmes, enfants, et personnes âgées avaient été tués et leurs maisons brûlées par une division SS. Serge Martin avait 10 ans à l’époque. Il n’était pas au village pendant cette journée où les nazis ont assassiné de sang froid les habitants et pillé le village en représailles du sabotage d’un train par la Résistance. Toute sa famille, ses parents et ses frères et sœurs, ont été tués. Pendant les décennies qui ont suivi le massacre du 25 août 1944, Serge Martin a porté partout un message de paix et de réconciliation. Sa dernière apparition publique était le 25 août 2019 à la Maison du Souvenir pour les 75 ans de commémoration du massacre, en présence de Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées.

Décoré par le gouvernement allemand en 2018

Le 25 novembre 2018, Serge Martin était là pour une première historique, c’était la première fois depuis l’après-guerre que le village martyr recevait la visite d’un ministre du gouvernement allemand. Mickaël Roth, ministre délégué aux Affaires Européennes, était venu se recueillir sur les lieux du massacre et s’excuser au nom du gouvernement d’Angela Merkel pour cette barbarie. Il a décoré Serge Martin. Le grand témoin du village était très ému.

Les obsèques de Serge Martin ont eu lieu jeudi 17 décembre dans l’église de Draché à 14h30. Il sera inhumé dans le cimetière de Maillé là où se trouve le mémorial en hommage aux victimes du 25 août 44.