PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

La « Grande Guerre » se caractérise par le progrès technique des armements et le déploiement sans précédent des capacités de destruction :
utilisation des gaz, grenades et lance-flammes, de l’artillerie lourde, des avions et des chars d’assaut.
Elle se solde par plus de dix millions de morts et vingt millions de blessés. Dans les tranchées, les conditions de vie difficiles, l’omniprésence de la mort et le report des permissions provoquent stress, épuisement et mécontentement parmi les soldats.

Dès 1914, les autorités militaires instaurent des conseils de guerre spéciaux  afin de juger rapidement et « pour l’exemple » les actes de rébellion.
Parmi les chefs d’accusation : mutilation volontaire, refus d’obéissance ou désertion.
Sur les 2400 soldats condamnés à mort par ces tribunaux militaires  expéditifs, 675 hommes parmi eux  620 français  furent fusillés, dont 430 entre 1914 et 1915.

Cliquez sur l’une des images pour visualiser le diaporama