PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Mémorial des martyrs de la Déportation

 

Érigé au cœur de Paris et inauguré en 1962, le mémorial est dédié à l’ensemble des déportés de France. Tout en symboles, ce lieu évocateur incite à la réflexion.

« Évoquer le long calvaire d’usure, la volonté d’extermination et d’avilissement » : telle était l’intention de l’architecte Georges-Henri Pingusson lorsqu’il a conçu ce Mémorial au cœur de la capitale en 1960, enfoui en contrebas du square de l’Île-de-France. Inauguré le 12 avril 1962 par le général de Gaulle, le monument est consacré à la mémoire des déportés partis de France. Il a été voulu par l’association d’anciens déportés et résistants « le Réseau du souvenir », qui souhaitait transmettre le souvenir de la Déportation, susciter l’hommage de la Nation envers les victimes et faire réfléchir les contemporains sur les enseignements à en tirer. L’association a fait don du monument à l’État en 1964.

La visite du mémorial se conçoit comme un « parcours initiatique » qui aboutit à la crypte où sont inhumés les restes mortels d’un déporté inconnu. Quinze urnes, contenant chacune de la terre et des cendres provenant des principaux camps nazis y reposent. Ce cheminement entend impliquer le visiteur en suscitant le recueillement et la méditation, par le silence et la solitude.

Le parcours pédagogique complémentaire, inauguré en avril 1975 dans les salles supérieures, a été entièrement rénové au printemps 2016. Il évoque la lutte et la terreur de l’enfer concentrationnaire. Des audio-guides accompagnent le visiteur pour l’immerger dans l’esprit de ce lieu.