PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

14-Juillet : un défilé réduit place de la Concorde

Dans le contexte de crise sanitaire, le traditionnel défilé sur les Champs-Élysées n’aura pas lieu. Il est remplacé par une plus petite cérémonie avec un hommage appuyé au personnel soignant.

Le Figaro Par Stanislas Poyet

Le 14 juillet 2020 sera bel et bien différent du traditionnel rendez-vous républicain. Sur la place de la Concorde, la tribune présidentielle est en construction. Comme chaque année, c’est de cette place que le président de la République observera le défilé militaire. Seulement, pour cette édition 2020, le défilé se cantonnera aux 8,5 hectares de la plus grande place de Paris. «La cérémonie militaire est inhabituelle dans son contexte comme dans son format, commente le gouverneur militaire de Paris Bruno Le Ray qui accueille l’événement, pour honorer en particulier le personnel engagé dans la lutte contre le coronavirus»,

  • Un défilé réduit

Pas de descente des Champs-Élysées pour les armées françaises, qui devront se contenter d’un tour de la place de la Concorde. La cérémonie durera 1h15 (soit une demi-heure de moins que l’édition 2019). Les effectifs ont été réduits pour pouvoir entrer dans l’enceinte de la place : seuls 2000 militaires défileront, contre 4300 l’an dernier, et aucun véhicule motorisé ne sera présent. Le défilé aérien restera important avec ses 72 avions et hélicoptère, «un peu moins que l’an dernier, précise le gouverneur militaire de Paris, mais c’est surtout parce qu’il y a beaucoup moins d’aéronefs étrangers».

Le public sera limité à 5000 personnes, toutes installées dans les loges. Parmi elles, des officiels français et étrangers ou encore les familles des soldats morts ou blessées en opération extérieure.

  • Un hommage aux soignants

Les soignants ne défileront pas, mais une équipe du SAMU sera embarquée dans l’un des hélicoptères qui passera au-dessus de Paris. Le service de santé des armées sera mis à l’honneur, puisque c’est lui qui défilera juste après les nations invitées par le président de la République. L’Allemagne, L’Autriche, le Luxembourg et la Suisse seront en effet présents pour avoir accueilli des patients français dans leurs hôpitaux au plus fort de la crise sanitaire.

Symbole de cet hommage, la patrouille de France – les fameux avions qui colorent le ciel du drapeau français à chaque défilé – passera une seconde fois cette année. Ses panaches de fumée se coloreront en majorité de blanc, couleur des soignants, pour saluer leur engagement ces derniers mois.

Le logo du 14 juillet. Les panaches de la patrouille de France sont majoritairement blancs, en hommage au personnel soignant. Ministère des armées

  • Un stand de don du sang

Un stand de don du sang sera aussi présent à l’hôtel des invalides au profit du Centre de transfusion sanguine des armées. Une façon de ne pas oublier les lourdes pertes qu’a connues l’armée française. Seize soldats ont perdu la vie, dont treize dans un accident d’hélicoptère, depuis le 14 juillet 2019, ce qui porte à 43 le nombre de soldats tués au Sahel.