PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

 

75e anniversaire du Débarquement.

Emmanuel Macron à Caen dès le 5 juin

 

Le 6 juin, Emmanuel Macron et Donald Trump se retrouveront à la préfecture de Caen pour une réunion suivie d’un déjeuner. Auparavant, le Président français aura eu une entrevue avec deux vétérans : Léon Gautier et Jacques Lewis. | THOMAS PADILLA/MAXPPP ARCHIVES

Le Président de la République vient de dévoiler son programme détaillé pour les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie. Après la cérémonie internationale à Portsmouth le 5 juin 2019, il se rendra à Caen dès le 5 juin au soir.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, vient de dévoiler son agenda des 5 et 6 juin 2019, pour les commémorations, à Portsmouth (Royaume-Uni) et en Normandie, du 75e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie. Une nouveauté par rapport à ce que l’on savait : il sera à Caen dès le 5 juin au soir pour rendre hommage à la Résistance normande à l’occasion d’une cérémonie à 18 h, en mémoire des fusillés de la maison d’arrêt de Caen le 6 juin 1944.

« C’est la première fois qu’un Président de la République rendra ainsi officiellement hommage au rôle de la Résistance dans la réussite du Débarquement et de la Bataille de Normandie », précise Laurent Fiscus, préfet du Calvados. Lors du 70e anniversaire du D-Day, le Président François Hollande avait, lui, choisi d’honorer la mémoire des victimes civiles.

Mercredi 5 juin, le Président assistera d’abord à 11 h à la cérémonie internationale qui se déroulera à Portsmouth. C’est « la » grosse cérémonie internationale, précise l’Élysée. La reine Elisabeth II, la Première ministre britannique Theresa May, le président américain Donald Trump, le Premier ministre canadien Justin Trudeau y assisteront. La présence de la chancelière allemande Angela Merkel est probable. Le président russe, Vladimir Poutine, n’est en revanche pas invité.

Emmanuel Macron déjeunera avec les chefs d’État avant de gagner Caen, dès l’après-midi du 5 juin, pour cet hommage aux fusillés de la prison de Caen. Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État, sera également présente.

Theresa May et Donald Trump également présents

Jeudi 6 juin, à 8 h 30, il posera la première pierre du mémorial britannique de Ver-sur-Mer avec Theresa May qui vivra sa dernière journée en tant que Premier ministre britannique. Il rencontrera ensuite à 9 h 30, à la sous-préfecture de Bayeux, dans le bureau qu’avait occupé le Général de Gaulle en 1944, deux vétérans français : Jacques Lewis et Léon Gautier, l’un des trois survivants du commando Kieffer qui avait débarqué avec les troupes anglaises à Sword Beach le 6 juin.

Il assistera ensuite à la cérémonie franco-américaine au cimetière américain de Colleville-sur-Mer à 11 h, aux côtés de Donald Trump. Les deux présidents prendront la parole avant qu’Emmanuel Macron ne remette la Légion d’honneur à cinq vétérans américains âgés de 94 à 100 ans. 150 vétérans américains seront présents au cimetière américain, dont 50 ayant participé au Débarquement. Un défilé aérien franco-américain est prévu avec des Rafale, des avions de chasse américains et un passage de la Patrouille de France.

Avant de déjeuner sur place, les présidents américain et français s’entretiendront ensuite, à la préfecture du Calvados à Caen, de « sécurité mondiale, lutte contre le terrorisme, crise au Moyen-Orient, politique commerciale et G7 à Biarritz », précise l’Élysée.

Le Premier ministre Édouard Philippe et les autres chefs d’État et de gouvernement déjeuneront, eux, au Mémorial de Caen. Sont notamment annoncés : le roi et la reine des Pays-Bas ; le roi de Norvège et son Premier ministre ; la reine du Danemark ; le Premier ministre belge ; une délégation polonaise et le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Emmanuel Macron n’aura pas d’entretien privilégié avec ce dernier en Normandie mais il le recevra le lendemain, vendredi 7 juin, à l’Élysée.

C’est le Prince Charles qui représentera la Couronne britannique. Il assistera aux cérémonies à Bayeux avec Florence Parly, ministre des Armées, mais n’ira pas à Ver-sur-Mer.

Enfin, à 16 h 30, Emmanuel Macron présidera la cérémonie de tradition de l’école des fusiliers marins de Lorient et d’hommage aux 177 commandos Kieffer qui ont débarqué le 6 juin 1944 à Colleville-Montgomery, en présence également de Léon Gautier. Il devrait par ailleurs annoncer en Normandie son soutien au classement des plages du Débarquement au patrimoine de l’Unesco.