PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Bernhard LICHTENBERG  a été l’un des rares Allemands à soutenir publiquement les juifs.

Né à Ohlau, en Silésie prussienne le 3décembre 1875. Il devient un prêtre catholique allemand qui s’est très vite opposé au régime nazi.

Alors que la censure de l’époque « Film-Oberprüfstelle » l’a interdit, il appelle ses ouailles à regarder le film « A l’ouest, rien de nouveau »

Joseph GOEBBELS futur ministre nazi, lance alors contre lui une campagne d’intimidation.
Après la prise de pouvoir des nazis en 1933 son logement est très vite fouillé par la Gestapo.

Ce prévôt de la cathédrale de Berlin s’engage alors ouvertement aux côtés des juifs persécutés par les nazis.
En 1935 dans une lettre adressée à GOËRING il proteste en ayant appris l’existence des camps de concentration.

En chaire, dans son sermon dominical il annonce, « Dehors, la synagogue est en train de brûler, celle-là aussi est une maison de Dieu »…… !!!! il est dénoncé.

Le 5 novembre 1943, il décède à l’âge de 67 ans, sur la route qui le conduit au camp de concentration de Dachau.

Le Pape Jean-Paul II a béatifié Bernhard LICHTENBERG le 23 juin 1996 au stade olympique de Berlin, en même temps que Karl LEISNER, un jeune prêtre qui avait été ordonné clandestinement dans le camp de Dachau, par Monseigneur Gabriel PIGUET, évêque de Clermont Ferrand lui aussi détenu Bernhard LICHTENBERG repose dans la cathédrale Sainte Edwige de Berlin

 

Ce prêtre catholique allemand compte au nombre des JUSTES PARMI LES NATIONS au Mémorial de YAD VASHEM en ISRAEL

Un film,  du réalisateur allemand Peter Beauvais, lui a été consacré

 

En 2012 il y avait dans le monde

24 355 Justes parmi les nations dont 525 Allemands

 

 

 Ref : La vie du 4 nov 2004             Internet

                                                                    

Anne CHALONS

Présidente Nationale FNAPOG