PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com


Monsieur Le Président de la République
Monsieur Emmanuel Macron
Palais de l’Élysée,
55 rue du Faubourg-Saint-Honoré
75008 Paris, France
 
Dole, le 9 janvier 2019
 
Monsieur le Président,
 
Les Pupilles de la Nation, Orphelins de Guerre, sont aussi des « gilets jaunes”. Ils sont non violents, silencieux, mais pour autant révoltés. Ils sont humiliés par le MEPRIS que les services de l’état manifeste à leur égard.

  • Méprisés, car nos lettres restent souvent sans réponse,
  • Méprisés, car de multiples questions écrites, orales sont rejetées.
  • Méprisés, car manque de suivi des multiples propositions de lois déposées depuis des décennies!

Humiliés, par la graduation de la mort de nos Pères, de leur souffrance, de notre souffrance, mesurée, étiquetée, classée dans des tiroirs par les énarques des ministères concernés.
Humiliés, lorsque ces étiquettes sont exhumées, pour que nos revendications soient examinées.
Au mot près, à la virgule près, les mêmes arguties nous sont opposées depuis des décennies.
Qui a osé parmi ” les Hauts Fonctionnaires, parmi vos Conseillers, reconduire d’année en année cette “grille  de mesure” !!! ???
Vous souhaitez Monsieur le Président, une France Juste et Solidaire. Alors regardez nous, écoutez nous :

  • Parce que nous sommes des retraités âgés.
  • Parce que nous avons vécu et vivons encore dans la misère
  • L’Etat nous doit réparation.
  • C’est un devoir moral pour tous les ressortissants du monde combattant.
  • C’est inscrit dans le marbre comme sont inscrits les noms de nos Pères sur les monuments et dans nos cœurs.
  • Le 14 juillet, vous avez déclaré en faisant référence au sacrifice de ceux qui ont payé de leur vie, pour sauver la France
  • « Ces Français ont des droits sur nous. Ils veulent qu’aucune de nos pensées ne se détourne d’eux, qu’aucun de nos actes ne leur soit étranger. Nous leur devons tout. Sans aucune réserve. »

Des Parlementaires approuvent notre démarche. Ils interpellent Monsieur Darmanin !
Les réponses apportées, sur votre demande, par Madame Darrieussecq, ont rouvert notre plaie…Elle est béante, et fait qu’aujourd’hui, certains crient la détresse de tous.
 Nous sommes nombreux dans la rue avec les retraités ou à arborer ce gilet de la révolte sur notre pare brise et pour vous demander
Honorerez vous la dette de l’ETAT ????
 
Cette réponse, Monsieur le Président, nous l’attendons, las des courriers stéréotypés de vos conseillers répondant en votre nom :
– « Je vous ai entendu »
– « Je demande l’étude de ce dossier à ma Secrétaire d’Etat… »
      – « Monsieur le Président a bien pris en compte votre demande »
–    Pire encore, le Silence !!!!
 
    
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.
 
Anne CHALONS
 
 
 
Madame Anne CHALONS
Officier de la Légion d’Honneur
Présidente de la Fédération Nationale Autonome des Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre (FNAPOG)
3b Rue Marcel Aymé
39100 DOLE