PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

6-11 septembre 1914 : première bataille de la Marne
La première bataille de la Marne permet à la France et au Royaume-Uni d’arrêter la progression des Allemands. C’est à cette occasion que près de 630 taxis parisiens sont réquisitionnés par le général Gallieni, afin d’accélérer le transport des troupes. Une mesure essentiellement symbolique, mais qui témoigne de l’urgence de la situation.
Des taxis parisiens attendent avant d’acheminer des troupes vers la Marne, devant les Invalides à Paris, le 5 septembre 1914. (AFP)
Le 11 septembre, le général Joffre envoie un télégramme au gouvernement : “La bataille de la Marne s’achève en une victoire incontestable.” Le front se déplace finalement pour atteindre les côtes de la Manche (épisode de “la course à la mer”), en novembre. A partir de là, le conflit s’enlise dans une guerre de position s’étirant de la mer du Nord à la frontière suisse. Le gouvernement français revient à Paris le 10 décembre. Les tranchées sont durablement creusées.