PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Le 14 juillet 1945 est “plus que jamais fête nationale puisque la France y fête sa victoire, en même temps que sa liberté”, selon les mots du général de Gaulle. Le général qui, cinq ans plus tôt, s’adressant aux Français à la radio de Londres, avait proclamé : “Le 14 juillet 1940 ne marque pas seulement la grande douleur de la patrie. C’est aussi le jour d’une promesse que doivent se faire tous les Français par tous les moyens dont chacun dispose, résister à l’ennemi, momentanément triomphant, afin que la France, la vraie France, puisse être présente à la victoire”. Régulièrement, pendant la guerre, la BBC appelle les Français à manifester ce jour-là.
Le 14 juillet 1945 est marqué par trois jours de réjouissances civiques. On célèbre avec solennité la veillée du 13 juillet. Un splendide éclair de lumière jaillit sous l’Arc de triomphe. Le cortège des troupes victorieuses se déplace de la place de la Nation à celle de la Bastille puis à l’Arc de Triomphe. Les troupes sont alors passées en revue par le général de Gaulle.