PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

CÉRÉMONIE D’HOMMAGE

Sur invitation du Souvenir Français du Morbihan relative à la cérémonie d’hommage à Gaston DANIELO, vannetais « mort pour la France » il y a 80 ans, la FNAPOG 56 était représentée ce jour, 20 septembre, par Martine BIHOUISE, Vice-Présidente, Patrice THÉRY, porte-drapeau et Hermine THÉRY, secrétaire adjointe.

La cérémonie s’est déroulée au cimetière de Boismoreau à VANNES en présence d’élus, d’autorités militaires patriotiques et mémorielles du département.

Ladite cérémonie s’inscrit dans le cadre de l’hommage annuel et national rendu par le Souvenir Français à 100 héros « Morts pour la France ».

Qui était Gaston DANIELO :

L’avion de Gaston Daniélo, alias Fernand, a été abattu en avril 1942 près de Barfleur (Manche). A Vannes (Morbihan), sa ville d’origine, une cérémonie a eu lieu en sa mémoire, ce mardi 20 septembre 2022.

Gaston Daniélo, né à Vannes le 13 juin 1919, s’est engagé en septembre 1939, dans l’armée de l’Air. Il obtient son brevet de pilote le 23 février 1940 et rejoint l’école de chasse d’Étampes, le 15 mars 1940, avec le grade de caporal-chef. En juin, devant l’avancée des troupes allemandes, son école est repliée dans les Landes, à Saubrigues. Refusant la défaite, il part en Angleterre, où il contracte un engagement dans les Forces françaises libres, sous le pseudonyme de Fernand. Le 30 avril 1942, lors d’une mission d’escorte de bombardiers, son avion est touché en combat aérien. Il disparaît en mer au nord de Barfleur, après avoir effectué vingt-neuf missions de guerre. Le 3 juin 1942, le général De Gaulle le cite à l’ordre de l’Armée et lui décerne la médaille Militaire et la médaille de la Résistance.

La dépouille de Gaston Daniélo ne sera jamais retrouvée. Son nom figure « in memoriam », sur la tombe de regroupement du carré militaire de Boismoreau.

Article Ouest-France