PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

UN ULTIME CRI DE DÉTRESSE

Remplir les pages du livre blanc des Pupilles de la Nation, c’est recueillir les cris de détresse, l’amertume, entrer dans l’intimité de ceux qui se livrent avec pudeur !!!!!!!

C’est aussi l’incompréhension et la colère car face aux déclarations de notre Président de la République lors du grand débat, face à l’enjeu de notre société, nous étions fondés à avoir enfin une lueur d’espoir.

Conjuguant les mots Résilience et grand âge, nous avons cru que cette résilience nous serait enfin permise par une réparation tant attendue ! Nous avons cru que le débat promis sur cette loi grand âge et autonomie serait enfin l’occasion de nous entendre.

Certes la pandémie s’est invitée durant ces deux dernières années et nous le comprenons !

Mais alors que la précarité qui frappe notre jeunesse étudiante, celle qui formera la Nation de demain , arrive au grand jour, nous voulons vous dire que nous souffrons de voir nos enfants, génération sandwiche, devoir se sacrifier pour nous aider à vivre dignement nos vieux jours, peiner à offrir des « hautes études » à leurs enfants, nos petits enfants !

Sur combien de générations encore, le poids du sacrifice de nos parents pèsera-t-il ?

Nous avons interpellé Boris Cyrulnik, sans succès et par le biais de notre lettre hebdomadaire, nous lui disons !

« Monsieur aidez nous, vous connaissez mieux que quiconque les sentiments qui nous habitent en fin de vie »

Et pour ceux qui pourraient douter de notre sincérité, lisez ce courrier indiquant ce à quoi nous pouvions avoir droit en qualité de Pupilles, que cessent enfin ces affirmations qui ne sont que pur mépris à notre égard !!!!!

Christiane Dormois