PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com
« Ces personnes ont tout sacrifié pour que nous puissions vivre en paix »
Cette phrase extraite de l’article de l’Est Républicain dit sobrement ce que nous leur devons.
Mais au-delà des mots, nous leurs descendants nous demandons des actes , depuis des décennies!
Cérémonies mémorielles, après cérémonies mémorielles nous voulons croire que nous ne serons pas les descendants sacrifiés de ces valeureux combattants.

Une cérémonie en hommage aux résistants morts durant la libération de Besançon s’est déroulée ce lundi, place de la Liberté. Photo ER /Arnaud CASTAGNÉ

Ils étaient âgés de 20 à 63 ans. Ils sont morts durant les quatre jours de la libération de Besançon en 1944
. « C’est souvent dans les derniers instants que le sort est le plus cruel avec les combattants », a rappelé Nicolas Bodin, adjoint au maire.
• « Ces personnes ont tout sacrifié pour que nous puissions vivre en paix »
Une cérémonie s’est tenue ce lundi 1er novembre, place de la Liberté, à Besançon, en hommage aux 24 résistants morts durant ces derniers combats. Un instant de recueillement organisé par le Souvenir français et l’association Vivre aux Chaprais.
« Symboliquement, le point de départ de la libération a été fixé ici, place de la Liberté, aux Chaprais », détaille Christian Renard, vice-président de l’association du quartier.
Un point de départ avant la poursuite des combats rue de Vesoul, à Palente ou encore à Chailluz. Des affrontements qui ont coûté la vie à 24 résistants français. Leurs noms ont été rappelés ce lundi. Le plus jeune, Louis Billot, 20 ans, était dessinateur à la SNCF. Le plus âgé, Louis Vieille (63 ans), était un retraité des PTT.
Nicolas Bodin, qui représentait la maire de Besançon, a tenu à avoir « une pensée pour ces personnes qui ont tout sacrifié pour que nous puissions vivre en paix ».Après un dépôt de gerbe sur la plaque qui honore la mémoire de ces 24 résistants, les participants ont entonné la Marseillaise et le Chant des partisans.

Une cérémonie en hommage aux résistants morts durant la libération de Besançon s’est déroulée ce lundi, place de la Liberté. Photo ER /Arnaud CASTAGNÉ

Une cérémonie en hommage aux résistants morts durant la libération de Besançon s’est déroulée ce lundi, place de la Liberté. Photo ER /Arnaud CASTAGNÉ

Sources Est Républicain