PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com
Pour eux, nous devons transmettre, nous leur devons notre Liberté

                                           Ils ont donné leurs vies !

  Liberté, Égalité , Fraternité, ce groupe de résistants a décliné ces valeurs      

                                           de la République, dés 1941.

             Dans un petit village du Doubs,  ils étaient une poignée de jeunes hommes, voire d’adolescents. Ils écoutaient les nouvelles sur le poste de TSF de leur institutrice, ils ont entendu l’appel du Général de Gaulle. Galvanisés par cette voix venue de Londres, par la découverte d’un dépôt d’armes abandonnées, ils ont fait barrage à l’ennemi en fabriquant des explosifs, détruisant des voies de chemin de fer, des écluses, ralentissant ainsi le ravitaillement des troupes allemandes.

Les Pères étaient au front pour beaucoup, eux voulaient prendre leur part dans ce combat, ils ont été maquisards avant de savoir que dans la France les maquis s’organisaient, ils avaient la fougue de leur jeunesse, 15 et 16 ans pour deux d’entre eux.

Une organisation plus structurée se met en place, on leur attribue le nom de groupe Guy Mocquet, puis une nuit funeste, le destin les rattrape. Un camarade est abattu, quelques uns pourront fuir et trouver refuge dans des fermes du Haut Doubs.

Chaque dernier dimanche de septembre, le village de Larnod se mobilise autour de Jean Marie Ligier , Président de l’Amicale à la Mémoire du groupe de résistants « Guy Mocquet »accueillant une cinquantaine de drapeaux des associations patriotiques et de mémoire.

Traditionnellement cet hommage est rendu en la présence du Préfet du Doubs, d’autorités civiles et militaires.

Larnod n’a pas failli à la tradition mêlant ferveur patriotique , émotion et couleurs d’automne !

Le discours du Président JM Ligier, les photos accompagnant ce texte vous font revivre ces instants.

Lisez la lettre de Victor Paul Paqueriaud, il avait 35 ans, deux petits. Il a douté,  mais il n’a pas failli !

COMME NOS PARENTS

 

Cliquer sur l’image pour l’agrandir