PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Tous unis, nous demandons une harmonisation du statut des Pupilles de la Nation afin que nul ne connaisse les dénis de Justice et d’Egalité, dénis que nous dénonçons depuis 2004, date à laquelle les “Morts pour la France”, au service de la paix mondiale, des suites de blessures ou maladies contractées en service, des civils tués ou blessés sous les bombardements ont fait l’objet d’une classification indigne de la constitution Française !!!!!!

Christiane DORMOIS Vice-Présidente

La présentation de la nouvelle mention

“Mort pour le service de la République

est une victoire en demi-teinte

pour “Les Oubliés de la Nation”

A l’attention de  Christiane Dormois

Nous remercions les responsables associatifs, les élus, les Françaises et les Français qui nous soutiennent.

Nous remercions également celles et ceux qui ont participé le 8 juin dernier au dépôt d’une gerbe à l’Arc de Triomphe avec la présence de l’acteur Francis HUSTER qui nous a admirablement déclamé un poème sur notre combat et la Petit’EDEN qui nous a époustouflée avec sa prestation de la Marseillaise.

Nos différentes actions avec votre soutien et celui des 146 000 signataires de notre pétition en ligne nous ont permis de faire évoluer les esprits, pour qu’enfin une volonté de reconnaissance surgisse au plus haut niveau de l’Etat.

Mais, le Gouvernement au lieu de choisir la mention Mort pour le service de la Nation pour ces militaires a décidé de les reconnaître en créant une nouvelle mention melting-pot » intitulée Mort pour le service de la République.

Cette proposition de loi a été validée par l’Assemblée nationale le 26 mai dernier, elle sera débattue au Sénat les 21 et 22 septembre.

Nous avons décidé d’apporter une réserve à cette mention,

car cette reconnaissance reflète des avancées,

elle continue à générer des incompréhensions et des iniquités

  • Sur la date de rétroactivité
  • Sur le statut des orphelins
  • sur la non-adaptation de cette mention au statut spécifique des militaires
  • Sur la volonté du gouvernement de modifier l’article 1er de la mention “mort pour le service de la Nation

En collaboration, avec Mesdames les Sénatrices Eliane Assassi,

Cécile Cukierman, et Monsieur le Sénateur Henri Leroy,

nous avons élaborés quatre amendements

pour répondre à ces incompréhensions et iniquités

Ces amendements seront présentés en séance les 21 et 22 septembre

Nous vous invitons à vous connecter sur notre site web afin de prendre connaissance :

  1. de ces amendements :
  2. de notre analyse sur la nouvelle mention “Mort pour le service de la République”
  3. de l’actualisation de notre page d’accueil qui présente le fondement et la légitimité de notre combat.
  4. de notre nouvelle brochure (téléchargement)

Si vous êtes en accord avec notre analyse, nous vous demandons de bien vouloir motiver votre sénatrice ou sénateur de soutenir ces amendements pour les séances de mercredi et jeudi.

Nous vous prions d’agréer nos salutations distinguées.

Jean Pierre Woignier

Président des Oubliés de la Nation

 

Accès à notre site web

LES OUBLIÉS DE LA NATION

Association régie par la loi de 1901 inscrite sous le numéro W061014460

11 allée des villas fleuries – 06800 Cagnes sur Mer

contact@lesoubliesdelanation.fr – www.lesoubliesdelanation.fr – contact mobile 06 72 05 59 35