PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

 

C’est le premier consul Napoléon BONAPARTE qui a créé l’Ordre National de la Légion d’Honneur en 1802.

C’est le Général d’armée Yvon DUBAIL, Grand Chancelier de l’époque, qui en 1921 soit 119 ans plus tard, créa l’association SEMLH (société d’entraide des membres de la Légion d’Honneur.)

C’est encore Napoléon Bonaparte qui a décoré la première femme, une cantinière aux zouaves. (Mme PERROT)

Par la suite plusieurs femmes qui suivaient les régiments en campagne furent distinguées.

 

C’est sous Napoléon que Marie-Angélique DUCHEMIN Veuve BRULON, née le 20 janvier 1772 à Dinan en Bretagne, a été de celles-là… !!

Elevée dans une famille de soldats engagés dans les armées de la révolution, on lui disait enfant :« Angélique, c’est dommage que tu ne sois pas un garçon, tu ferais un bon soldat ».

Elle a fait un très, très bon soldat…… !!

Epouse du soldat BRULON, elle le suit dans ses campagnes comme un grand nombre de femmes à cette époque. Elle aura deux enfants. Son époux décède à l’hôpital d’Ajaccio en 1791.Seule avec ses deux petits elle s’engage dans l’armée. Vaillante et courageuse elle est rapidement promue « Sergent-major » Agée de 25 ans en 1797 elle est grièvement blessée lors du siège, du fort de GESCO à CALVI, en Corse.

Surnommée “Sergent liberté” et dite aussi « la veuve Brûlon » elle dépose une demande d’entrée à l’Hôtel des invalides pour faire soigner ses blessures.

Elle n’est acceptée que 7ans plus tard.

C’est la première femme à être admise dans cet hôpital militaire. Elle a alors, le grade de sous-lieutenant …Aux invalides elle va assurer plusieurs responsabilités… Très célèbre, elle y côtoie de nombreuses personnalités politiques et militaires tout en gérant le magasin d’habillement.

Elle refusera toujours de rencontrer Napoléon qu’elle rend responsable de la mort de son mari.

Pour s’être battue en Corse en 1792, elle dut attendre le 15 août 1851 (59 ans plus tard) pour recevoir la Légion d’Honneur. Elle est restée jusqu’ à sa mort aux Invalides où elle meurt en 1859, à 87 ans.

            Actuellement la SMLH compte 11000 femmes sociétaires sur 44500 décorés !!!

2021, dans le contexte sanitaire complexe de Pandémie, est une année fortement marquée sous l’AIGLE de NAPOLEON aujourd’hui fortement contesté par certains !!!

                                                    La SMLH fête ses 100 années d’existence.

Les légionnaires sociétaires sont mobilisés et imaginent l’organisation de ce centenaire … qu’ils souhaiteraient grandiose. Tous acteurs bénévoles préparent et innovent dans chaque section et comité, en France comme à l’étranger des projets animés par les valeurs fédératives de cohésion, d’engagement, de respect, de solidarité, d’entraide, et d’honneur dont les enjeux sont la création de liens intergénérationnels

Toutes les réalisations des sections et comités seront connues et visibles sur internet en septembre 2021, au moment de grands rassemblements prévus à Paris avec  

 « LES OLYMPIADES DE LA JEUNESSE »

                                                dans l’esprit de Solidarité et d’entraide qui sont l’ADN de la SMLH

 

                                   Le BICENTENAIRE de la mort de NAPOLEON BONAPARTE

 

L’empereur est mort en 1821 dans son exil de Sainte-Hélène, une ile anglaise.

Le corps de Napoléon a été rapatrié triomphalement par Louis Philippe à Paris en 1840 sous la coupole des invalides un haut lieu fortement lié à l’histoire de l’armée et aux militaires …

Le tombeau qui renferme cinq cercueils, un en fer blanc, un en bois d’acajou, les deux suivant en plomb et le dernier en bois d’ébène gravé au nom de Napoléon est un grand sarcophage de porphyre rouge posé sur un socle de granit vert des Vosges

Douze victoires, statues de femmes en marbre blanc veillent sur le tombeau et au sol une mosaïque polychrome rappelle les batailles de l’empereur au tour, dix bas-reliefs sont consacrés à l’œuvre de Napoléon.

Ce 5 mai 2021 l’Elysée souhaite honorer les deux centièmes années de la mort de l’empereur

Le président de la République fera à cette occasion un discours à l’institut de France en présence de lycéens et il déposera une gerbe au pied de son tombeau aux invalides.

Anne CHALONS

Officier de la Légion d’Honneur

Présidente