PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

Il y a trente ans, la guerre du Golfe submergeait les écrans des chaines de télévision. A l’occasion de cet anniversaire, un Jaguar, avion d’appui tactique supersonique, a rejoint les collections du musée de l’air et de l’espace, au Bourget. La guerre du Golfe a débuté dans la nuit du 17 au 18 janvier 1991. Fin février, quatre jours d’offensive terrestre ont suffi aux alliés de la coalition pour gagner. Mais ces quatre jours de combats au sol avaient été précédés par près de quarante jours d’offensive aérienne. Depuis les airs, bombardement, pilonnages, matraquages des troupes irakiennes, ont forgé la victoire. Les pilotes français y ont pris leur part, à bord de leurs Jaguars. Nous avons souhaité, pendant quelques minutes, nous replonger dans ce qui faisait alors la pleine actualité. Ce film retrace vingt-quatre heures de la vie des aviateurs français sur la base aérienne d’Al-Hasa, en Arabie Saoudite.

&;