PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

 

Le premier Novembre 2019 devant le monument aux Morts de 

             POURRIERES

       VAR

Fidèle à la tradition, Sébastien BOURLIN, Maire de cette Commune solidement ancrée face à la Montagne Sainte Victoire, rend hommage à la Mémoire de tous ceux qui ont disparu durant l’année écoulée, mais aussi à tous ceux qui sont décédés dans les années antérieures contemporains ou prédécesseurs dont il dit:

“Tous ceux qui ont vécu dans notre commune et qui nous ont quittés, qu’ils aient été ou non des membres de notre famille, que nous les ayons connus ou pas, qu’ils aient été nos contemporains ou nos lointains prédécesseurs, tous ceux-là n’ont en effet jamais de faire partie intégrante, de différentes façons et à des degrés divers, de la vie de Pourrières.

Ils ne sauraient avoir disparu complètement, ceux que nous avons connus puisqu’ils ont vécu et sont morts parmi nous, pas plus que ceux qui sont décédés à des époques antérieures à la nôtre ; ceux qui, en défrichant nos forêts, en cultivant nos champs et en aménageant le cours de nos rivières, ont fait d’une nature vierge ce paysage qui nous est si familier et qui est pour nous unique au monde, parce que c’est le nôtre. Ceux qui, en bâtissant nos premières demeures, en effectuant le tracé de nos rues et en fixant les limites de notre commune, ont été les pères fondateurs de Pourrières.”

 Il rend un vibrant hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour la France  !

”  Le 1er novembre c’est aussi le jour du souvenir français, ou nous devons honorer tous nos militaires morts pour La France. Quel que fut le conflit concerné, le théâtre d’opération, l’arme dans laquelle ils servirent, nous nous devons non seulement de perpétuer un souvenir mais aussi de tirer les enseignements de leur sacrifice. Nous ne devons pas perdre de vue que notre monde demeure traversé de zones de tension et de conflits, notamment au Proche-Orient et en Asie, où nos soldats sont toujours engagés.

Par ailleurs, la menace du terrorisme reste toujours présente. Et si les printemps arabes ont suscité un vent d’espoir, les fondements d’un retour durable à la démocratie sont encore loin d’avoir été établis.

Il nous faut donc rester vigilants afin de maintenir la paix et d’assurer à nos enfants un monde meilleur. Mais, c’est en gardant bien vivant le souvenir douloureux des conflits passés et en perpétuant la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France que nous pourrons prévenir le retour de toutes ces tragédies et véritablement apprécier la chance qui est la nôtre de vivre aujourd’hui en paix et de nous voir ainsi épargnés des horreurs de la guerre ».

Mesdames et Messieurs, je vous invite maintenant à nous recueillir devant ce monument qui symbolise les tombes de ceux qui ont été, qui sont et qui seront toujours des nôtres, et qui ont donné leur vie pour La France.”

Par le dépôt de gerbes dans ces lieux sacrés où reposent nos valeureux combattants, il s’incline devant leur Mémoire!

Il est accompagné d’EVA, une jeune fille de 11 ans représentant le conseil Municipal des Jeunes!

Elle représente la transmission du Passé, symbolise le devoir de Mémoire qui nous incombe à nous Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre puisque elle est ma Petite Fille!

Merci Monsieur BOURLIN de permettre de tels moments d’émotion!

Christiane Dormois

Présidente du Doubs