PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com
[rev_slider alias=”rome”] Quels  hommages rendus dans les cimetières militaires Français, à l’étranger, lors de la commémoration du 8 Mai 1945, date de la reddition de l’ennemi, durant cette année 2018, dédiée aux commémorations du centenaire ?
 
Le  témoignage d’une famille où trois générations ont voulu honorer leur Père, grand- père, arrière grand- père, à ROME le 8 Mai 2018.

Accompagnée de mes enfants, de mes petits – enfants et de nos conjoints, venus de Besançon, de Valence, d’Aix en Provence, l’émotion était grande lorsque nous nous sommes retrouvés à l’aéroport!

Auparavant j’avais adressé un mail à l’Ambassade afin de m’assurer que nous pourrions assister à la cérémonie patriotique et que le cimetière était accessible.

 Je n’ai pas eu de réponse, mais comment pouvait-il en être autrement ?

 
Au  cimetière de Monte Mario, situé sur la plus haute colline de Rome, dans un cadre exceptionnel de verdure, de pins dressés fièrement, reposent 1709 soldats  Français, Tunisiens, Marocains, du corps expéditionnaire Français du Maréchal JUIN et  leur faisant face sur la colline voisine, c’est au cimetière de Venafro que 4922 sépultures leur font face.
Des carrés chrétiens, des carrés musulmans, soit plus de 6600 hommes qui ont laissé leur vie  dans les années 1943, 1944, sous les ordres du Maréchal JUIN, durant cette rude Campagne d’Italie  ou 32 000 hommes ont participé à la prise de ROME!
 

J’ai perdu mon Père le 25 juillet 1944 et pour la première fois, nous pouvions être réunis autour de lui, au cimetière Monte Mario, transmettant ainsi à mes petits – enfants la Mémoire et le Devoir qui serait le leur, dans les années futures.

 Nous avons gravi la colline, avec  émotion et recueillement pour nous trouver, devant un lourd portail fermé, infranchissable, protégé par des caméras de surveillance, tout simplement parce que le cimetière était fermé au public les samedis dimanches et jours fériés!!!!!!!!!

Grâce à la compréhension des gardiens  Italiens que nous avons pu joindre et qui nous ont permis l’accès à la nécropole, c’est nous qui avons pu nous recueillir sur les tombes, cheminer dans les allées, dire à notre Ancêtre tout notre Amour, lui présenter ses petits enfants!!!!!!

Grâce à l’un des gardiens, nous avons pu nous recueillir sur la tombe du Père de Bernard SPIROUX, l’un de nos adhérents décédé en février  et à qui j’ai fait savoir lors de ses derniers jours de vie que je rendrai cet hommage en son nom.

 
Nous n’avions pas de gerbe, nous n’étions que huit unis dans le recueillement, le souvenir, pour leur dire à tous 
Merci pour votre Sacrifice, nous nous ne vous oublions pas!!!!
(Sur une plaque devant le cimetière de Venafro sont gravés ces mots!)
Passant, songe que ta Liberté a été payée de leur sang!
 
Monsieur L’Ambassadeur qui leur rend les honneurs chaque année à cette date depuis la visite du Ministre MEKACHERA en 2004,
depuis son discours empreint de patriotisme et de reconnaissance,
 quand résonne encore le chant de la Marseillaise, en leur honneur?
 alors qu’il retentit dans toutes les villes et villages de France, en ce jour du 8 MAI?
 
 
Y aura-t-il d’autres fleurs que celles déposées par Eva, ma petite-fille qui, si discrètement et délicatement les leur a dédiées?
Au nom de toutes les Familles, j’exprime mon désarroi et  exprime ma gratitude aux gardiens de cette nécropole de Monte Mario!
 
 
Christiane  BUHREL DORMOIS
Présidente ANPNOGD DOUBS