PUPILLE ORPHELIN 23, rue de Bretagne 14000 Caen 06 60 14 53 62 pupille.orphelin@gmail.com

 

Ce samedi 14 septembre 2019, c’est un pèlerinage en hommage aux Résistants Morts pour la France que nous avons réalisé, à l’initiative du Président des Anciens Combattants des sections de Rougemont dans le Doubs et de Montbozon dans la Haute Saône, avec la participation des Maires des différentes communes concernées et des Conseillers Départementaux, du Souvenir Français, de notre Délégation FNAPOG.

Une émotion particulière ressentie devant la stèle de Cognières où trois Résistants ont été abattus à l’orée du bois, puis je me suis recueillie aux côtés d’André BELZ, un de nos adhérents, eu une pensée particulière pour Jean DUCRET l’un des nôtres qui n’avait pu se déplacer.

La fille de Jacques ROBERT massacré avec Léon BELZ et Joseph DUCRET, a lu la dernière lettre que lui avait écrite son Père quelques jours avant.

A Tressandans, c’est la sœur de l’un des deux jeunes hommes abattus par les Allemands, Maurice BONVALOT et Marcel MORISOT, âgés respectivement de 24 et 17 ans, qui étaient à nos côtés.

A Rougemont, temps fort de cette cérémonie, les jeunes Sapeurs-Pompiers ont assuré l’ouverture de la commémoration avec la mise en place du peloton d’honneur, suivie de de la revue du dispositif composé des porte-drapeaux, des Sapeurs-Pompiers, des Anciens Combattants et Anciens parachutistes.

Dans ces lieux, Thierry SALVI Maire de Rougemont a rappelé les engagements, l’intensité des combats, l’abnégation de ceux qui ont laissé leurs vies, jeunes ou moins jeunes, repoussant l’ennemi alors que l’avancée de la 1ère Armée du Général De Lattre de Tassigny permettait la libération progressive de la Franche Comté.

 La population a joué un rôle important usant de stratagèmes pour retarder la percée des Nazis, jetant des clous sur les routes, multipliant les actions nocturnes ce qui valut au Maire de l’époque Louis DORMOIS d’être sommé de rendre les routes praticables en une nuit, sous peine de lourdes représailles !!

Cette cérémonie fut aussi l’occasion d’inaugurer la fresque réalisée sur les murs de l’Ecole Primaire, école qui porte le nom de Léon BELTZ, en souvenir de ce couple d’instituteurs, qui porte cette devise :

« Conjuguons ensemble le verbe être et Devenir »

La jeunesse était au rendez- vous !!!

Christiane DORMOIS

Présidente délégation FNAPOG DOUBS