FNAPOG- Réponse du Ministère des Armées au courrier d'A. LEFEBV